Un petit tour du côté de chez Jungling

Actualité • 5 juin 2018

jungling-maraicher-metz-today Un petit tour du côté de chez Jungling

Maraîchers depuis trois générations, Pierre et Marc Jungling continuent de faire perdurer l’entreprise familiale, avec toujours autant de passion pour ce métier exigeant.

 

Sous un soleil radieux, la visite de l’exploitation de la GAEC Jungling prend des airs de promenade à travers les saveurs, et donne aussi des idées de bons petits plats. Le basilic et ses effluves par exemple, ouvrent grand la porte à un pesto fait maison. Avec Iris Bertelle, la femme de Pierre Jungling, le petit tour parmi les quelques deux hectares de l’exploitation route de Woippy est également ponctué d’anecdotes.

 

La famille Jungling a en effet mêlé son nom à l’histoire de la commune de Woippy toute proche, puisque le grand-père de Pierre et Marc, Ferdinand Jungling, y fut maire de 1947 à 1959. Tandis que leur grand-mère et leur mère furent maraîchères, débutant l’aventure au début des années 40, faisant de l’exploitation familiale la plus vieille à Metz encore en activité.

 

Un travail « à l’ancienne »

 

Quelques minutes auprès des tunnels abritant du soleil les navets, courgettes, poivrons et autres, suffisent à se rendre compte de la pénibilité du travail de Pierre Jungling. Sa femme en est d’ailleurs admirative : « Tout est fait à la main ici. Il faut être super passionné, aimer aller dans la terre, dans la boue. C’est un travail artisanal de A à Z, en été il faut être là à cinq heures du matin. » Iris s’occupe elle de la partie commerciale de l’affaire, assurant la vente sur les 4 marchés messins où les Jungling sont présents, alors que la vente directe à l’exploitation reprendra en septembre.

 

Un travail rigoureux qui permet à la clientèle de bénéficier sur les marchés de salades fraîches cueillies la veille, et ayant parcouru seulement quelques kilomètres. Le tout bien sûr sans aucun pesticide. Pour l’avenir, Iris Bertelle fourmille d’idées, notamment une collaboration avec le site internet les-papas.fr afin de proposer à la vente via leur plate-forme des paniers de légumes. Les légumes ont eux aussi un avenir numérique !

 

Plus d’infos sur la page Facebook GAEC Jungling

 

Par Thibaut Goetz