"C'est moi" de Marion Guillot

« C’est moi » de Marion Guillot

Entre les lignes • 6 février 2018

marion-guillot-metz-today "C'est moi" de Marion Guillot

Cette semaine c’est avec Cécile de la librairie La Cour des Grands dans la rue Taison que vous avez rendez-vous pour notre sélection de livres. On commence avec « C’est moi » de Marion Guillot publié aux éditions de Minuit.

 

Après un premier livre « Changer d’air » qui avait surpris la critique en 2015, Marion Guillot revient avec « C’est moi », véritable roman noir mais rempli aussi de beaucoup d’humour. Un ouvrage surprenant où l’auteur a utilisé le flash-back pour mieux nous plonger au cœur d’un couple qui va mal. La narratrice dont on ne connaît pas le nom évoque sa vie avec son compagnon Tristan, chômeur et dont le meilleur ami s’est suicidé.

 

Cécile nous en dit plus : « Ça peut se lire comme un polar, en fait c’est un manuel pour savoir comment se débarrasser de quelqu’un. Dans le premier chapitre on voit la narratrice avec son compagnon, il est très malheureux parce que son meilleur ami s’est suicidé et il n’a rien vu venir. Et dans le deuxième chapitre on revient six mois avant ces événements et on s’aperçoit qu’elle ne supporte plus Tristan… C’est un livre réjouissant et sans aucun état d’âme, et plutôt court, il se lit en deux heures ».

 

Récit qui commence par la fin d’une amitié envahissante, « C’est moi » s’embarrasse des détails pour livrer un récit acide sur les relations humaines.

 

Par Thibaut Goetz