« Scherbius et moi » d’Antoine Bello

Entre les lignes • 6 juillet 2018

scherbius-et-moi-antoine-bello-metz-today "Scherbius et moi" d'Antoine Bello

À la plage, à la montagne ou bien tranquille chez soi, l’été se prête volontiers aux longues lectures sous le soleil. Pour commencer notre série sur les livres de l’été, un ouvrage intitulé « Scherbius et moi » écrit par Antoine Bello.

 

Sorti en mai dernier aux éditions Gallimard, Scherbius et moi se déroule en 1977. Le héros est un psychiatre nommé Maxime Le Verrier qui se donne pour mission de guérir le fameux Scherbius. Personnage aux diverses facettes, Scherbius parvient à duper son psychiatre qui peu à peu commence à être obsédé par son patient. De son cabinet médical jusqu’à la prison de Saint-Martin en Ré et jusqu’à Hollywood, cette obsession ne le quitter pas.

 

Avec cet ouvrage écrit dans un style plutôt haut de gamme, Antoine Bello permet véritablement aux lecteurs d’entrer dans le monde de la psychiatrie. Entre essai passionnant et aventure manipulatrice, c’est un livre à conseiller à ceux qui aime les ouvrages pointus tout en étant divertissant même s’il n’est pas facile d’accès.

 

Par Thibaut Goetz