« La septième dépouille » d’Eugénia Fakinou

Entre les lignes • 7 juin 2018

eugenia-fakinou-metz-today "La septième dépouille" d'Eugénia Fakinou

Poursuite de notre sélection de la semaine à la librairie Autour du monde et après la Russie mercredi, direction la Grèce aujourd’hui avec le livre « La septième dépouille » d’Eugenia Fakinou.

 

Loin d’être une nouveauté, La septième dépouille a été publié pour la première fois en 1983 mais demeure un des ouvrages majeurs de la littérature grecque contemporaine. À travers le destin et le regarde de trois femmes surgit l’histoire mouvementé de la Grèce, qu’elle soit réelle ou mythologique. Par le jeu de sa construction, le livre est un incessant voyage dans une galerie de portraits d’hommes et de femmes.

 

Née à Alexandrie en Egypte en 1945, Eugénia Fakinou est relativement inconnue du public francophone mais reste l’une des auteures les plus populaires en Grèce. La septième dépouille est son second roman après Astradeni, le seul à avoir été adapté en français.

 

Par Thibaut Goetz