Football - FC Metz

FC Metz : Palmieri s’excuse après Toulouse

Sport et Loisirs • 8 mars 2018

football-julian-palmieri-metz-today FC Metz : Palmieri s'excuse après Toulouse

Expulsé samedi dernier après un geste aussi violent qu’inutile, le latéral gauche du FC Metz a tenu à présenter ses excuses aujourd’hui sur son compte Twitter.

 

C’est un sanguin mais aussi un affectif. C’est un guerrier mais aussi et surtout un homme. Avec ses forces et ses faiblesses. Julian Palmieri a perdu ses nerfs et le contrôle samedi dernier à Saint-Symphorien, commettant « une agression », un tacle très viril sur le Toulousain Max-Alain Gradel. Un geste qui lui a logiquement valu une expulsion directe et qui a peut-être privé les Grenats d’une victoire face au TFC (1-1). Le latéral gauche messin était depuis très discret sur Twitter où il est d’ordinaire très actif. « J’ai décidé d’attendre et d’être à tête reposée », révèle-t-il sur le compte social avant de s’excuser. « Je suis vraiment désolé pour les vrais supporters, ce geste est de la pure folie. Ma grinta a été trop loin et je le regrette, ça me bouffe de l’intérieur depuis samedi. »

 

Fidèle à lui-même, Julian Palmieri a néanmoins pris le temps de répondre à certains de ses détracteurs, particulièrement remontés contre lui depuis samedi. « Pour tous ceux qui déversent de la haine sur ma gueule et qui attendaient ce geste depuis ma signature car vous ne m’aimez pas depuis mon époque bastiaise, vous n’auriez rien de ma part si ce n’est du mépris et de l’indifférence. »

 

Le Messin est suspendu pour la rencontre de ce samedi au Parc des Princes face au PSG. Il attend de savoir désormais à quelle sauce il sera mangé, la commission de discipline de la LFP se réunissant ce jeudi soir.

 

Par Lucas Bernardi