Football - FC Metz

Foot et infrastructures : Le FC Metz à Frescaty, c’est bon !

Sport et Loisirs • 5 juin 2018

football-fc-metz-frescaty-metz-today Foot et infrastructures : Le FC Metz à Frescaty, c'est bon !

Le club de Bernard Serin va établir son nouveau centre d’entraînement sur l’ancienne base aérienne 128 de Frescaty. Celui-ci doit être opérationnel pour le début de la saison 2019-2020 qui marque le début des travaux de la tribune Sud de Saint-Symphorien.

 

C’était un secret de Polichinelle, c’est désormais quasiment officiel. Il faut encore attendre la conférence de presse, ce jeudi matin au club de la Presse de Metz (11h), pour la signature de Protocole, mais le FC Metz a bien trouvé un accord avec Metz Métropole pour prendre ses quartiers à Frescaty et y installer son nouveau centre d’entraînement. Un déménagement rendu inévitable avec l’obsolescence des vestiaires à Saint-Symphorien qui seront de toute façon détruits avec la rénovation de la tribune Sud de Saint-Symphorien.

 

Le FC Metz va disposer de 30 hectares sur le plateau de Frescaty, abandonné en 2012 par l’armée, pour construire huit terrains dont deux de compétition, des bâtiments dédiés aux vestiaires, à la musculation, au staff et la création d’un complexe résidentiel pour les joueurs. Il s’engage également à maintenir et à réhabiliter le hangar MH17. Comme pour le stade, un bail emphytéotique devrait permettre à Bernard Serin et son club d’être propriétaire des lieux pendant plusieurs décennies.

 

Par Lucas Bernardi