Football - FC Metz

Football : le FC Metz peut s’en vouloir

Sport et Loisirs • 8 février 2018

football-coupe-de-france-metz-today Football : le FC Metz peut s'en vouloir

Alors qu’il avait la qualification dans la poche, le FC Metz a finalement été éliminé, après un scénario incroyable, de la Coupe de France par Caen (2-2, 2-3 tab).

 

Mais que s’est-t-il passé dans la tête de Farid Boulaya au moment de frapper son pénalty lors d’une séance à rebondissements ? Le milieu offensif franco-algérien a tenté une Panenka aussi improbable qu’inutile et surtout stoppé, presque les doigts dans le nez, par Brice Samba, le gardien caennais. Ce qui a scellé le sort et le destin du FC Metz, qui n’a plus atteint les quarts de finale de la Coupe de France depuis 2008. Les Grenats peuvent nourrir des regrets car ils ont eu plusieurs possibilités de poursuivre leur parcours. Après avoir arraché la prolongation grâce à Ibrahima Niane, ils ont pris l’avantage, en supériorité numérique, durant la prolongation par Nolan Roux avant de se faire rejoindre à la stupeur générale. Lors des tirs au but, Emmanuel Rivière a également une balle de match… non converti. On retiendra de cette rencontre le retour à la compétition de Yann Jouffre, qui n’avait plus disputé la moindre minute à cause de pépins physiques à répétition depuis août dernier contre Monaco (0-1). Une nouvelle corde dans l’arc de Frédéric Hantz qui ne sera pas de trop dans l’opération du maintien en Ligue 1. Le championnat reste la priorité et passe désormais par un sans-faute à la maison. À commencer par ce samedi à Saint-Symphorien face aux Montpelliérains de Michel Der Zakarian.

 

Par Lucas Bernardi