Football : Thomas Tuchel est-il l’homme de la situation au PSG ?

Sport et Loisirs • 15 mai 2018

Football : Thomas Tuchel est-il l'homme de la situation au PSG ?

Il est le successeur de Carlo Ancelotti, Laurent Blanc et Unaï Emery sur le banc du Paris Saint-Germain. L’Allemand de 44 ans Thomas Tuchel s’est engagé pour deux saisons avec l’objectif de faire passer un cap européen au club de la Capitale. Choix judicieux ou pas ? Metz Today pose la question.

 

C’était un secret de Polichinelle. C’est officiel depuis ce lundi soir. Thomas Tuchel est le nouvel homme fort du Paris Saint-Germain. Mais qui est-il vraiment ? Cet ancien défenseur de 192 centimètres sous la toise a connu une modeste carrière, ne parvenant même pas à s’imposer en D2 allemande. En revanche, il a immédiatement montré un potentiel et des qualités comme coach. D’abord à la tête de l’équipe U19 d’Allemagne, puis à Mayence et au Borussia Dortmund avec qui il a remporté la Coupe d’Allemagne en 2017. Un palmarès et un profil qui laissent dubitatifs quand l’on regarde ceux de ses trois prédécesseurs.

 

Le jeu produit par les équipes du jeune technicien allemand est en revanche très séduisant. Thomas Tuchel est un fils spirirtuel de Pep Guardiola. Il prône comme ce dernier une possession de balle importante, un jeu offensif et rapide qui pourrait faire du bien au PSG. En revanche, il a la réputation d’être très exigeant avec son vestiaire et n’autorise aucun passe-droit. Va-t-il réussir à s’entendre dans ce cas avec Neymar et les autres stars parisiennes ? C’est l’une des nombreuses interrogations. Et puis Thomas Tuchel n’était pas le choix d’Antonio Henrique, le directeur sportif ou même du président Nasser El-Khelaifi. Comment tout ce petit monde va-t-il cohabiter ? C’est en effet le consul du Qatar en Allemagne qui est entré en jeu pour lancer son poulain.

 

Si le PSG rafle tout sur la scène nationale, il doit désormais franchir un cap en Ligue des Champions. Thomas Tuchel a sans aucun doute les épaules pour y parvenir, mais pourra-t-il imposer sa griffe à un club où les joueurs font la pluie et le beau temps. Le mercato d’été sera à coup sûr un premier élément de réponse.

 

Par Lucas Bernardi