amos-world-frac-metz-today.jpg

Découvrez l’expo « Amos’ World » au Frac Lorraine

Art & Culture • 16 octobre 2019

amos-world-metz-today L'expo "Amos' World" a lieu du 25 octobre 2019 au 26 janvier 2020 au Frac Lorraine © Yuri Pattison

Du 25 octobre au 26 janvier 2020, l’artiste belgo-américaine, Cécile B. Evans, présentera au 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine un ensemble d’installations vidéo architecturales intitulées « Amos’ World ».

 

Amos’ World est une fiction sous forme de série télévisuelle qui raconte le destin d’un grand ensemble à visée progressiste. On y suit l’architecte, Amos, et des habitants de l’édifice. Forcés de constater que le bâtiment manque à ses promesses, les locataires vont se réapproprier la situation et retrouver leur capacité d’action, bousculant ainsi les ambitions de l’architecte qui s’imaginait avoir créé une structure articulant parfaitement espaces individuels et communs. Le monde construit par Amos commence à s’effondrer.

 

L’histoire s’appuie sur l’expérience produite par l’idéologie de l’architecture moderne et son échec, pour déployer une allégorie de notre époque dominée par le réseau. Technologique, ferroviaire, urbain ou humain par exemple, il rassemble diverses entités, dans un rapport d’interdépendance, décentralisé ou hiérarchique, horizontal ou vertical.

 

L’objectif de ces structures était de produire des espaces privés idéalement articulés aux espaces communs, proposant une harmonie et une concordance parfaite entre l’architecture, l’homme et la nature. Exploitant au maximum les ressources disponibles faites pour loger de nombreuses personnes en un même lieu, maîtrisant les espaces de loisir, dessinés et conçus en amont sans prendre en compte les populations qui allaient y vivre, elles semblaient parfaites pour l’époque capitaliste. Ces projets ont néanmoins presque toujours échoué. Les locataires furent tenus responsables de ces échecs, du fait qu’ils ne s’étaient pas conformés aux comportements imaginés par les architectes.

 

Cécile B. Evans met en scène les rapports de pouvoir entre individus, la manière dont ils sont activés et façonnés par des infrastructures. Le récit d’Amos’ World évoque les hiérarchies et mécanismes de contrôle qui conditionnent les interactions entre les individus et régulent leurs rapports à l’espace et aux objets.

 

Rassemblant des acteurs, actrices et des personnages animés grâce à des techniques analogues et digitales, la trilogie est visible par les visiteurs depuis des cabines de visionnage individuelles et dont la forme rappelle celle du bâtiment d’Amos. Des éléments du tournage, reconfigurés en sculptures ponctuent les espaces d’exposition.

 

Infos pratiques

Le vernissage de l’exposition a lieu jeudi 24 octobre à 19h.

Accès libre au Frac Lorraine du mardi au vendredi de 14h à 19h, et le samedi et dimanche de 11h à 19h.

Ouvert pendant les vacances scolaires et les jours fériés.

 

Par Jérémy Loeung

 

Crédit photo image de gauche © Keith Hunter