hop-hop-hop-logo-metz-today.jpg

Le Festival Hop Hop Hop se prépare pour ses 10 ans

Art & Culture • 9 avril 2019

hop-hop-hop-metz-today Le Festival Hop Hop Hop fête cette année ses 10 ans et aura lieu du 11 au 14 juillet 2019.

Evénement attendu par tous les messins, le Festival Hop Hop Hop revient pour une 10ème édition cette année. Ce mardi 9 avril, une conférence de presse a eu lieu afin de dévoiler la programmation 2019. Encore une édition qui ne manquera pas de satisfaire son public.

 

Festival d’arts de rue unique en son genre, Hop Hop Hop est un des événements incontournables de l’été à Metz. Aujourd’hui, il fait partie des références nationales pour les Arts de la rue. La diversité de la programmation satisfait chaque année petits et grands. « Un festival qui donne le sourire et l’envie du partage », selon Hacène Lekadir, adjoint à la culture à la Ville de Metz.

 

Cette année, l’événement se déroulera durant quatre jours, du 11 au 14 juillet, au milieu du Festival Constellations. Quelques compagnies et artistes ont déjà répondu présent au rendez-vous. C’est le cas de Calixte de Nigremont, La Töy Party ou encore Avec le Temps.

 

hop-hop-hop-bis-metz-today

Calixte de Nigremont sera encore une fois le maître de cérémonie du Festival Hop Hop Hop.

 

Métr’Hop Hop Hop : grande nouveauté 2019

 

2019 sera l’occasion de fêter les 10 ans de Hop Hop Hop mais aussi de souffler la première bougie de Metz Métropole. Pour l’occasion, le festival investira non seulement la Ville de Metz, mais aussi les villages de la Métropole. Les communes de Chesny, Pouilly, Coin-lès-Cuvry, Mécleuves, Noisseville et Marly, le dimanche 14 juillet, participeront à l’opération Métr’Hop Hop Hop. Ce temps fort du festival sera une grande première depuis sa création en 2010. Le but étant d’aller à la rencontre des habitants de la Métropole et de faire voyager les habitués du festival dans les villes périurbaines.

 

La ligne artistique du festival est clairement définie par l’humour, l’atmosphère familiale, le vivre-ensemble, et par la volonté de créer un lien entre les artistes et leur public.

 

Par Sophie Adam