centre-pompidou-metz-today.jpg

Un bel hommage à Jean-Luc Vilmouth au Centre Pompidou-Metz

Art & Culture • 7 février 2019

centre-pompidou-metz-cafe-today "Café Little Boy", œuvre de l’artiste mosellan Jean-Luc Vilmouth, a attiré près de 130.000 visiteurs.

« Café Little Boy », dernière œuvre d’une libre trilogie de Jean-Luc Vilmouth proposée par Emma Lavigne au Centre Pompidou-Metz, a enregistré près de 130.000 visiteurs. L’exposition s’est déroulée du 16 juin 2018 au 7 janvier 2019. Un fragile monument de mémoire qui s’inscrit dans la continuité du film « Lunch Time » et de l’installation « Jungle Science ».

 

Trois murs changés en tableaux d’écolier ont permis aux visiteurs de créer une fresque participative pour laisser une trace de leurs inquiétudes, leurs joies ou leurs espoirs. Sur ces espaces verts étaient accrochées des photos du tableau noir de l’école de Fukuromachi. C’est le seul mur resté debout lors de l’explosion de la bombe atomique « Little Boy » sur Hiroshima le 6 août 1945. Les survivants de l’explosion atomique venaient écrire des messages pour tenter de retrouver des membres de leur famille qui auraient également survécu.

 

L’installation a été particulièrement appréciée par les nombreux visiteurs. L’engouement s’est aussi prolongé sur les réseaux sociaux sur lesquels on a pu lire : « on a adoré laisser notre trace en famille sur ces murs… moments de partage et de complicité unique », « C’est libérateur ! Il y a de très beaux messages ! » Un bel hommage à l’artiste Mosellan Jean-Luc Vilmouth.

 

Par Sophie Adam