le-nez-juif-sabyl-ghoussoub-metz-today.jpg

« Le nez juif » de Sabyl Ghoussoub

Entre les lignes • 10 juillet 2018

le-nez-juif-sabyl-ghoussoub-auteur-metz-today "Le nez juif" de Sabyl Ghoussoub

À la plage, à la montagne ou bien tranquille chez soi, l’été se prête volontiers aux longues lectures sous le soleil. Poursuite de notre série sur les livres de l’été avec la librairie Autour du monde, avec « Le nez juif » de Sabyl Ghoussoub, aux éditions de l’Antilope.

 

Ecrivain franco-libanais, Sabyl Ghoussoub nous raconte dans Le nez juif, l’histoire d’Aleph, à qui sa mère répète depuis qu’il est tout petit : « T’es moche, j’espère que tu te referas le nez quand tu grandiras. Et en plus tu ressembles à un juif ». Dans ce court roman très drôle et très enlevé, Aleph le narrateur se présente comme un anti-héros, une sorte de Woody Allen inversé. Arabe sous une peau de juif, il est en quête permanente d’identité.

 

Sorti en mars dernier, Le nez juif est le premier roman de Sabyl Ghoussoub. Né à Paris en 1988 dans une famille libanaise, il a fait sa scolarité en France et partage désormais sa vie entre la capitale et Beyrouth. Photographe et chroniqueur pour la presse française et libanaise, il a également dirigé le festival du film libanais de Beyrouth entre 2011 et 2015.

 

Par Thibaut Goetz