nouvel-an-chinois-expo-metz-today.jpg

Nouvel an chinois à Metz : bonne année au rat !

Actualité ~ Lifestyle • 22 janvier 2020

nouvel-an-chinois-metz-today Cette année le Nouvel an chinois célébrera le rat !

Le Nouvel an chinois sera célébré ce samedi 25 janvier à Metz à partir de 11h30 sur la place d’Armes et au Cloître des Récollets.

 

L’événement est organisé par l’Institut Confucius de l’Université de Lorraine en collaboration avec la ville de Metz. Depuis 2012, l’Institut Confucius propose des activités pour découvrir la culture et la langue chinoise au travers d’ateliers culturels, linguistiques, sportifs et de loisirs.

 

Nouvel an lunaire ou fête du printemps

Appelé aussi Nouvel an lunaire ou fête du printemps, le Nouvel an chinois passe cette année en signe du Rat de Métal (année 4718). Elle remplace l’année du Cochon de Terre et se termine le 11 février 2021 pour laisser place au Buffle de Métal.

 

La journée de samedi débutera avec des danses de dragons et de lions par les étudiants de l’Université de Lorraine, à 11h30 et à 14h sur la place d’Armes. S’en suivra de 15h à 17h, des représentations théâtrales et musicales, des expositions, des animations autour des arts folkloriques, des ombres chinoises, de la calligraphie et de l’art culinaires chinois au Cloître des Récollets.

 

nouvel-an-chinois-defile-metz-today

Comme chaque année, il y aura une parade avec danses de dragons et lions sur la place d’Armes.

 

Expo photos : « Le souvenir de l’humanité – série architecture »

Organisée dans la continuité des festivités du Nouvel an chinois, l’exposition de photographies intitulée « Le souvenir de l’humanité – série architecture » se tiendra dans le péristyle de l’Hôtel de ville de Metz du 4 au 9 février 2020.

 

L’exposition est à l’initiative de l’association « Photographie Folklorique de Chine ». Soutenue par l’UNESCO, elle regroupe près de 60.000 adhérents qui s’engagent dans la découverte et la protection du patrimoine culturel chinois. C’est à travers son projet HPA (Humanity Phoyo Award) que des millions de photos ont été réalisées en vue de la promotion des traditions chinoises auprès du grand public.

 

Par Mathilde Lorrain