ceinture-amrita-bis-metz-today.jpg

La ceinture Amrita : un projet révolutionnaire pour soulager les règles

PeeL • 26 mars 2019

ceinture-amrita-metz-today La ceinture Amrita : un projet révolutionnaire pour soulager les règles.

Derrière le mot « Amrita » se cache un projet révolutionnaire : une ceinture conçue pour soulager les règles douloureuses.

 

Asma Hassoune, diplômée d’un Master II en management des entreprises de cosmétiques à l’IAE d’Orléans, actuellement en D2E à Metz, et Ferdaous El Benni, étudiante en Master II Chimie, bioactifs et cosmétiques à l’Université de Orléans sont les deux amies à l’origine de ce projet.

 

Toutes deux entrepreneuses dans l’âme, c’est au cours d’un stage effectué à Marrakech que l’idée commence à germer. En effet, prise par le temps et dans l’euphorie du départ, elles en oublient leurs remèdes habituellement utilisés pour soulager leurs douleurs de règles. Confrontées en même temps et aux mêmes symptômes sans pouvoir calmer leurs maux, elles décident de trouver une solution non médicamenteuse, pratique et discrète pour que chaque femme puisse enfin vivre ses menstruations sereinement.

 

C’est ainsi que Amrita voit le jour. Une ceinture textile qui regroupe trois propriétés : chauffante, massante et apaisante. Encore à l’état de prototype, la ceinture permettra de soulager le mal de bas de ventre et de dos. Elle fonctionnera à l’aide d’une batterie, dissimulée dans une poche de la ceinture. Ainsi, les micros billes présentes dans le tissu s’activeront et agiront comme un massage à chaque mouvement, permettant ainsi de soulager sa porteuse. Des actifs apaisants sont également placés à l’intérieur du tissu. Présents dans des capsules, ceux-ci se libèrent lorsque la personne bouge. En plus de ce procédé, un spray sera également fourni, afin de réactiver l’effet apaisant des capsules, après environ 6 lavages en machine.

 

Grâce à ce projet entrepreneurial, Asma Hassoune et Ferdaous El Benni ont remporté plusieurs prix ces dernières semaines : « Nous sommes Lauréates régional et national du prix Pépite Tremplin pour l’Entreprenariat Étudiant, lauréates national du concours Pépite France challenge 2019, avec le prix BPW France et lauréates régional et national du prix BGE talents des cités par le BPI France. » Des distinctions qui viennent conforter le bien fondé et la nécessité de leur ceinture.

 

« Grâce à ces prix, nous souhaitons accélérer le prototypage de la ceinture. Les produits que nous proposons seront soumis à chaque étape à des contrôles renforcés pour assurer une qualité, une sécurité et une efficacité optimales. Ces contrôles nécessitent un investissement financier (réalisation de pré-série), humain (tests d’efficacités) et technique (amélioration en continue) pour assurer un confort nouveau aux femmes et changer leurs vies. Il s’agit ainsi d’une étape indispensable à la réalisation de notre produit et correspond à nos prochains objectifs que l’on doit atteindre très rapidement. Nous estimons que la commercialisation de la ceinture se fera début 2020 », témoigne Asma.

 

Bénéficiant ainsi du statut d’Étudiante Entrepreneur, Asma est accompagnée par le PeeL (Pôle entreprenariat étudiant de Lorraine), ce qui lui permet d’avoir accès à des ateliers, des évènements, et d’élargir son réseau professionnel. Elle bénéficie également d’un accompagnement et d’un suivi personnalisé au travers des rendez-vous réguliers de suivi. Son coach, Dino Mattioni chargé de projet au PeeL à Metz, l’accompagne dans la planification du projet, lui donne des conseils et son point de vue sur ses actions et la met en relation avec des partenaires, des experts de tous les domaines.

 

Asma conclut en précisant au sujet du PeeL : « Cela m’aide énormément dans la concrétisation de mon projet. »

 

L’explication du projet en vidéo :